Capacité de remboursement

La capacité de remboursement est le pourcentage du revenu qui peut être engagé pour rembourser un prêt. Le montant du crédit auquel un emprunteur peut prétendre dépend d'elle.

finance

Définition

La capacité de remboursement ou capacité d'emprunt correspond au montant maximum de la mensualité que l'emprunteur peut payer pour rembourser un nouveau prêt une fois que ses charges incompressibles sont déduites. Dans la pratique, les banques et les organismes prêteurs fixent ce seuil à 33 % des revenus stables.

À titre d'exemple, si un ménage gagne 3 900 € par mois (salaire, rente, bénéfice net d'une activité, etc.), son échéance mensuelle ne doit pas dépasser les 1 300 €. Le demandeur de crédit ne peut pas dépasser sa capacité d'endettement. Néanmoins, il peut négocier à sa banque un regroupement de prêt pour les réunir tous en un prêt unique. Il peut rallonger la durée de remboursement de ce prêt unique et diminuer le montant des mensualités afin qu'elles restent dans la limite autorisée.

Capacité de remboursement et reste à vivre

Pour qu'un individu puisse vivre et assumer ses responsabilités, une part de ses revenus doit être affectée au paiement de ses charges incompressibles. Après déduction de ces charges fixes, il doit rester suffisamment une somme appelée reste à vivre (RAV) pour permettre à l'emprunteur d'effectuer d'autres dépenses nécessaires. Ainsi, si la banque estime que le RAV est largement suffisant, l'emprunteur peut payer une mensualité d'environ 40 % de ses revenus. Par contre, s'il dispose d'un faible revenu, sa mensualité doit être inférieure à 30%.